USA Dream : de Lens à New York

J’ai la chance de compter parmi mes amis Alain Fabre, une personne généreuse qui possède un réel talent d’auteur. Avec la gentillesse qui le caractérise, il a décidé de prendre part au projet USA Dream : de Lens à New York afin de tenter de récolter des fonds pour que les élèves de la section européenne du lycée Robespierre de Lens puisse toucher du doigt le rêve américain.

Il n’est pas le seul à avoir répondu présent. Parmi les auteurs, on retrouve Emmanuel Prost, Gaëlle Perrin-Guillet, Virginie Singeot-Fabre, Denis Albot, Laurence Fontaine, Hervé Hernu, Magali Le Maitre, Yvon Le Roy et bien d’autres. Je trouve louable que de nombreux auteurs se soient mobilisés pour ce projet et aient mis leur plume au service de ce rêve formulé par des adolescents.

Ce que j’ai aimé dans ce livre USA Dream : de Lens à New-York

J’apprécie l’éclectisme des auteurs : de l’émotion, du rire, du suspens, du pratique (avec les recettes de cuisine d’Odile Bazin)…Il y en a vraiment pour tous les goûts.
À chaque fois, les auteurs nous plongent dans leurs univers. Ils nous font vibrer, pleurer, rire, mais une chose est certaine : ils maîtrisent la puissance des mots, jouent avec eux pour produire des émotions justes. Pari réussi donc. Merci pour ce moment.

J’aime l’imagination fertile de ceux qui ont conçu ces nouvelles mais j’apprécie aussi le côté humain et touchant, notamment dans ce que raconte mon ami Alain au travers de son récit « Marguerite Marie ». On y ressent sa propre peine et tout son amour, il nous les projette en pleine face avec pudeur mais force et je me suis sentie happée par ses mots. J’aime cette sensibilité que l’on devine derrière chaque phrase, comme un éclat fragile qui vient perler sur mon visage et toucher ma propre sensibilité.

Puis on change de registre avec Booky Box d’Emmanuel Prost, une nouvelle où l’humour trouve toute sa place, un récit divertissant et agréable à lire. Un autre style, fluide et créatif, vraiment intéressant à découvrir.
Voilà typiquement ce qui me plaît dans ce recueil : sa visée d’entraide mais également l’énergie déployée par chacun des auteurs pour décrire un univers où l’Amérique tient une place centrale pour nous rappeler le but de ce projet.

J’espère donc que ce livre voyagera dans toute la France afin que le rêve américain se réalise à Lens, après soutien des quatre coins de l’Hexagone.

Bravo à ceux qui se sont mobilisés pour cet ouvrage et bon voyage à USA Dream : de Lens à New York !

  1. Alain FABRE

    Merci, Alexandra.

  2. Alexandra LE DAUPHIN

    Mais de rien mon cher Alain. J’espère que le projet aboutira !

  3. Emmanuel Prost

    Merci beaucoup Alexandra !

Écrire un commentaire

*

76851a9fe0814201a9f16be67333176f=======================