Bonjour à tous,

Le 07 mars 2019, sortira aux éditions Boite à Pandore mon prochain livre. Il traite de la grande prématurité de ma fille, née à 570 grammes. Au travers de ce témoignage 100% authentique, j’espère rassurer les parents de prématurés qui connaissent le parcours du combattant en ce moment même.

Voici son 4ème de couverture :

Hôpital Pellegrin, Bordeaux. Une petite fille de 570 grammes vient de naître, prête à en découdre avec ce début de vie compliqué. À ses côtés dans ce combat, ses parents qui, jour après jour, viennent lui souffler leur amour au travers de sa maison artificielle.

« Toi, mon bébé prématuré » retrace le parcours d’Élina qui, avec un courage et une volonté exemplaires, a réussi, portée par le personnel de l’hôpital Pellegrin, à avancer dans l’adversité. Ce témoignage est enrichi d’autres récits de parents et d’enfants. Il inclut également le regard du personnel médical, qui explique les étapes d’une naissance prématurée afin d’aider les parents à mieux comprendre cette situation traumatisante.

« RCIU (retard de croissance intra-utérin), quatre lettres qui annoncent l’apocalypse. Quatre lettres dont je n’avais jamais entendu parler et qui vont changer ma vie à jamais. L’aventure de la maternité commence et alors qu’en apparence tout va bien, à l’intérieur de mon ventre, c’est le chaos. Un mal sourd ronge ma fille qui lutte contre un ennemi que sa propre mère a généré. Une naissance en urgence, un sentiment de culpabilité qui perdurera de longues années, le service de réanimation et ses incertitudes, ses bips incessants. L’étage de néonatologie plus calme, là où la vie reprend doucement ses droits. Et enfin, la sortie de l’hôpital et la peur en moi. Mais aujourd’hui, Elina, tu es une magnifique petite fille en pleine forme. Et je veux que notre histoire aide de nombreux autres parents à garder espoir. »

Vous pouvez d’ores et déjà le commander en librairie. Si vous souhaitez acheter mon livre sur la prématurité “Toi mon bébé prématuré” en ligne, rendez-vous sur Amazon, la FNAC ou Cultura.

Lorem commodo tristique ut eleifend ipsum id dapibus