Interview de Sarah Olivier, maman de Monsieur Gum

Sarah Olivier, je suis ravie de te recevoir sur mon blog et j’ai hâte de faire découvrir ton univers aux lecteurs et ton personnage phare : Monsieur Gum…

Peux-tu te présenter rapidement ? Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?

Je suis une petite fille de l’Art Brut,  j’ai été longtemps sculpteur sur fer sous le nom de Sarah.O .  Je travaillais en galerie en France et à l’étranger puis j’ai eu des problèmes de santé et j’ai dû m’adapter à ma nouvelle vie. J’ai co-fondé « Atypeek Design » avec Christophe Féray, c’est un laboratoire d’idées  , et c’est là que Monsieur Gum est apparu.

Ton personnage fétiche, Monsieur Gum, est très original : comment t’es venue l’idée de le créer ?

Il trottait dans ma tête depuis un moment, c’est un poète aventureux qui apprécie les petites choses de la vie. Il prend son temps et emmène dans son univers autant les enfants que les adultes en mettant  un peu de rose dans leur vie. C’est devenu mon grand pote de tous les jours. C’est un (chewing) Gum à la fraise, qui se transforme au gré de ses rencontres. Il va à contre courant de notre société ultra rapide. Il s’étonne de nos certitudes, dément sans le vouloir nos évidences, c’est un personnage singulier !

Sur quels types de supports le retrouve-t-on ?

L’aventure a commencé avec une série de cartes postales diffusées par le magazine culturel « Instant T », s’en sont suivis des marque-pages, des badges et des Stickers. On le retrouve aussi sur des mugs, des posters (Urban Home) mais aussi sur des extincteurs (Fire Design), et en mobilier avec des chaises en plexiglass (Acrila) . Les  dernières réalisations sont des tee-shirts et tout récemment le livre de coloriage  « l’aventureux Monsieur Gum »  qui vient de sortir, ce livre s’adresse aux enfants comme aux adultes de 3 à 103 ans ! Les coloriages  sont en vente sur le site officiel de Monsieur Gum, en me contactant à so@atypeekdesign.com ou en MP sur Facebook.

Enfin, on le retrouvera aussi bientôt sur des coussins en collaboration avec Vanessa Ritter, tricoteuse.

Monsieur Gum

Comment communiques-tu afin de le faire connaître ?

Nous avons la chance que Monsieur Gum soit soutenu par plusieurs magazines dont « Étapes graphiques » et « Intermédia » qui lui sont très fidèles.

Le site de Monsieur Gum et la page Facebook permettent à ses fans de suivre son actualité et de la partager au jour le jour. J’y organise également des jeux concours, ce qui permet  de le faire connaître et de faire gagner des Goodies.

Des blogs comme le tien ou celui d’Aartur permettent également d’élargir sa visibilité  et je t’en remercie !

As-tu des manifestations prévues prochainement ?

Oui je travaille actuellement sur la participation à un Festival dans le sud de la France  où Monsieur Gum sera à l’honneur, je prépare des tableaux et un livre illustré pour cette occasion. J’invite tes lecteurs à suivre l’actualité de Monsieur Gum sur sa page Facebook.

Merci Sarah pour tes informations !

 

Écrire un commentaire

*

Lire les articles précédents :
stéphanie simon hanier
Découvrez Stéphanie Simon Hanier, auteure

Stéphanie Simon Hanier, merci de bien vouloir te prêter au jeu de l’interview. Voici quelques questions pour mieux te découvrir Tout...

Fermer