Extrait d’au boulot, Chômette (Pôle Emploi)

Épisode 1 : le conseiller Pôle Emploi – Chômette en vendeuse rayon poissons

Attention, je n’ai rien contre ce travail, à part l’odeur qu’il doit falloir supporter au fil des jours. Quoiqu’à la longue, on doit  être anesthésié, non ?  Il faudrait que quelqu’un de ce corps de métier me renseigne à ce sujet.

Je cherche toujours le rapport entre ce qu’on m’a proposé comme boulot et ce pour quoi je suis formée.

Assistante commerciale dans le tertiaire devient vendeuse en poissonnerie avec l’ami Pôle Emploi.

Apparemment, c’était clair pour mon conseiller. Visiblement, nous n’avons pas la même conception de la logique professionnelle.

Voici la conversation relatant cette anecdote :

– Moi : «  alors, est-ce que vous avez vu une annonce potentiellement intéressante me concernant ? »

– Mon conseiller : «  oui, tout à fait, cette grande surface cherche un vendeur en poissonnerie, je vous imprime la feuille »

– Moi (hésitant entre exploser de rire et garder un sérieux de rigueur, j’ai opté pour le sérieux sur le coup et piqué une crise de rire à peine les portes de mon centre d’emploi  dépassées) : « imprimez toujours, je vais regarder cela ».

– Mon conseiller : «  ils recherchent quelqu’un ayant le contact commercial, habitant Gradignan et ayant déjà travaillé dans un supermarché ».

– Moi : … (Cela m’a laissé sans voix).

Pensé (mais pas dit) : cela  tombe bien, j’ai un bac + 3 en commerce (mention poissons et crustacés cela va de soi),  j’habite Talence et renseigne les professionnels de l’immobilier sur les capacités phénoménales d’un logiciel de défiscalisation immobilière, un bijou capable de calculer en temps réel où il faut investir pour payer le moins d’impôt possible, on est donc en plein dans le sujet, non ?

Mon conseiller Pôle Emploi ne m’a plus jamais parlé de cette offre.

Cet extrait vous a plu ? Voici l’extrait n°2 de mon livre sur l’emploi

Et si le second vous plaît aussi, vous pouvez commander votre livre sur l’emploi par ici !

 

  1. pero

    humour, eh Chômette, vendeuse en poissonnerie, c’est logique pour le conseiller pôle emploi, il assimile emploi et nom propre: poisson et Mme Dauphin, boulangerie et Mme Pâton, et pourquoi pas meccano et Mme Cléamolette…
    bonne chance pour ton livre

  2. Alexandra LE DAUPHIN

    Mdrrr, je ne l’avais pas vu comme ça :) Merci pour votre commentaire !

  3. MelleBulleuh

    bonjour,

    Pôle emploi me font bien rire :) récemment j’ai eut un cas spécial avec eux :-/ j’ai du carrément les appeler car mes ARE n’étaient toujours pas là et la conseillère au téléphone m’a dis ouvertement  » vous avez bien fait de nous appeler o.O on vous débloque la somme que l’on vous doit et les droits de votre ARE  »

    c’est à se demander si ce n’est pas à nous de faire le nécessaire pour la paperasse avec eux

    en tout cas bon courage pour ton livre :)

  4. Alexandra LE DAUPHIN

    Merci pour ton anecdote ! :)
    Et bon courage alors…

Écrire un commentaire

*

Lire les articles précédents :
Photo pro
Présentation d’un auteur spécialisé dans les témoignages

Bonjour à tous, Je suis Alexandra Le Dauphin, auteure. Mon premier livre "au boulot, Chômette !" paru aux éditions la...

Fermer